100 jours pour faire du miel en partant de zéro : mon défi personnel

MKMDE5946Laissez moi vous raconter une histoire. Il est minuit ce dimanche 8 juillet, comme beaucoup de nuit auparavant il m’est impossible de fermer l’œil. Il a fait chaud aujourd’hui, l’atmosphère est encore lourde, même à cette heure ci.

Le sommeil ne vient pas. Encore. Mais cette fois-ci quelque chose de différent m’empêche de fermer les yeux. Cette fois-ci ce n’est pas le stress ou les préoccupations qui me gardent éveillée, cette fois ci, c’est la peur. La peur du bonheur !

Je m’appelle Julie, j’ai 34 ans et je suis l’heureuse maman de Romane, 3 ans et demi ( et oui le demi est important à cette âge là). Romane est avant tout une petite fille pleine de vie, joyeuse, parfois capricieuse, attentionnée, douce et rapide (parce qu’elle court très très très vite vous dirait-elle) . Et Romane est aussi DID. Diabétique Insulino Dépendant. Une maladie auto-immune qui est rentrée dans nos vies lorsqu’elle avait 10 mois. Fred son papa, et moi avons tout fait pour que son handicap n’ait pas de répercussion sur nos vies respectives. Ingénieur formateur et chargé d’affaire dans le nucléaire, j’ai toujours souhaité me donner corps et âme dans mon travail. Maman attentionnée et combative, j’ai ainsi cumulé la surveillance de la maladie de Romane, toutes les deux heures chaque nuit, et mon travail. Et j’étais fière de ça , fière de montrer à tous que j’étais une guerrière ! J’ai eu l’illusion de croire que c’était possible ! Jusqu’à ce 23 Mai dernier. Après plusieurs malaises et une dégradation de mon état psychologique, j’ai été mis aux arrêts. Ce fut le début de la descente aux enfers. En ce 23 Mai, je me sentais incapable de rien et surtout bonne à rien. Comment est-il possible de se ressaisir quand toutes nos forces nous abandonnent ?

C’est alors que j’ai croisé la route de Apis mellifera mellifica communément appelée “abeille noire”. Elle m’a donné un second souffle. Je me suis alors lancé le défi fou de vivre une vie meilleure grâce aux abeilles : 100 jours pour faire du miel en partant de zéro. Pourquoi ? Parce que j’ai besoin de renouer avec la nature, j’ai besoin de faire quelque chose de mes mains. J’ai besoin de contrebalancer mes “mauvaises actions écologiques” en faisant ne serait-ce qu’un petit geste pour sauver les abeilles.

Certains apiculteurs chevronnés me diront que c’est impossible surtout sur un essaim secondaire, je ne comprends même pas ce que c’est ! Mais j’ai une petite voix qui me dit d’essayer. Cette même petite voie qui me tient éveillée cette nuit, la même qui m’a poussé à écrire cet article.

Suivez moi dans ce défi, il reste 53 jours…. tic tac !

Partagez l'article, sauvez les abeilles .
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “100 jours pour faire du miel en partant de zéro : mon défi personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>