Comment s’occuper des abeilles au mois d’Août ?

Je débute en apiculture et j’ai besoin d’un cadre pour me dire quoi faire,surtout dans l’intérêt des abeilles. Internet est une source intarissable d’informations toutes mélangées, contradictoires et surprenantes. Les livres sur l’apiculture pour débutant sont nombreux et les avis des apiculteurs professionnels sont divergeant. J’ai pris mon courage à  deux mains et j’ai quand même décidé de me lancer. Afin de vous épargnez cette lecture qui est certes intéressantes mais qui peut prendre du temps, j’ai décidé de vous livrer mois par mois quoi faire au rucher ! Un seule maitre mot, respect de l’abeille !

Bonne année …. APICOLE !

Le 1er Août. marque le début de l’année apicole et avec ça la préparation de l’hivernage. La visite de votre ruche mi juillet a dû vous donner une bonne estimation de la santé de votre colonie. Si les réserves de miel sont maigres, voici ce qu’il faut garder en tête.

Un seul objectif , passer l’hiver !

Passer l’hiver ça veut dire quoi ? Ca veut dire “maintenir les abeilles en vie pendant l’hiver “. Et pourquoi ? Car les températures basses sont l’ennemi n°1 des abeilles. A 6 °c, une abeille seule n’a que quelques minutes à vivre.

Abeilles en hiver

 

L’union fait la force

Elles ne peuvent donc survivre qu’ensemble en formant à l’intérieur de la ruche, une grappe d’abeilles. Plus elles sont nombreuses, plus leur chance de survie est élevée. Sur une petite population d’abeille comme la mienne ( essaim de mai ou juin), le nourrissement de stimulation est indispensable en cette période. Le sirop de stimulation n’est pas stocké par les abeilles, il permet par contre de mieux nourrir les nourrices, qui  produisent plus de gelée royale, qui nourrissent mieux la reine qui pond mieux donc plus. Le mois d’Août va marquer l’apparition des premières abeilles d’hiver, c’est donc un moment clé pour stimuler la ponte.

Grappe d'abeilles

STOP ! arrêt sur image—-c’est quoi la différence entre une abeille d’hiver est une abeille d’été ? Une abeille d’été vit entre 20 et 50 jours et passe de rôles de cirières à butineuses en passant par magasinière, l’abeille d’hier elle vit entre trois et quatre mois et n’a sensiblement pas d’autres fonctions que de maintenir une température clémente pendant les longs mois d’hiver —-

 

Reprenons , (et bravo la plupart des lecteurs ne sont pas arrivés jusque là Smile ). Donc je disais, en stimulant la ponte vous allez assurer un nombre de naissance d’abeille d’hiver conséquent.

Mais comment stimuler la ponte des abeilles d’hiver ?

Rien n’est plus simple ! Sucre eau et vinaigre de cidre ! Le sirop de stimulation est à 50/50, c’est à dire 500g de sucre pour 500ml d’eau, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre (pour une action fongicide)  et c’est parti. Je pars sur une stimulation mesurée de 200ml tous les deux jours, pendant une vingtaine de jours.

Est ce suffisant ? Non, elles ont encore besoin de nous, surtout si vous êtes comme moi et que les réserves sont faibles voir quasi inexistantes.

Toujours plus de miel

Nous venons de voir que le sirop de stimulation est directement digéré par les abeilles et ne peut alors en aucun cas être transformé en miel pour être stocké. La stimulation est bonne pour produire plus d’abeille et faciliter le maintien de la chaleur pendant l’hiver mais il faut des réserves de nourriture donc de miel. Le sirop 50/50 stimule, le 75/25 nourrit ! La transformation de sirop en miel est épuisante, l’idée de faire faire ce travail par les abeilles d’été en fin de vie, plutôt que d’user les abeilles d’hiver en train de naitre est très judicieuse (comme le fait remarquer R. Hummel & M. Feltin – 2014 dans l’année apicole de
l’apiculteur débutant ).

Miel

Les premières abeilles d’hiver naissant mi août, il est donc très utile de démarrer le nourrissement lourd maintenant. Je pars donc sur un nourrissement lourd en 75/25 (750g de sucre 250ml d’eau), tous les 5 jours, du 15 aout jusqu’à début octobre. Je vous tiendrai au courant de l’évolution des réserves au fur et à mesure pour voir si c’est probant.

Calendrier de nourrissement Aoutien

A titre indicatif, voici ce que ça donne couché à plat sur un calendrier. Evidemment, il ne s’agit pas de suivre au jour près, mais cela donne une idée, surtout si vous partez en vacances et que vous confiez cette tâche à Cédric le voisin !

calendrier aout

Traitement anti varroa ?

Les ouvrages parlent beaucoup de faire du traitement anti varroa à cette période, je n’ai pas assez de recul dans la pratique de l’apiculture pour vous donner un point de vue critique et expérimenté. Cependant, et toujours avec la volonté de déranger le moins possible l’abeille, je prône l’absence de traitement systématique. Par acquis de conscience, j’ai quand même procéder à un comptage. Présence varroa , aucune ! Donc aucune utilité de traitement !

Voilà, c’est tout pour le mois d’Aout. N’hésitez pas pour apporter tous les compléments que vous jugez nécessaires. A vos lèves cadres Smile

 

Partagez l'article, sauvez les abeilles .
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages
  • 10
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Comment s’occuper des abeilles au mois d’Août ?

  • by Flore D.

    Bonjour Julie,

    Je pense que c’est une excellente idée de proposer un agenda des tâches à effectuer. Ça va aider les personnes qui ont démarré cette aventure à ne rien oublier et, pour les autres comme moi, ça va nous permettre d’évaluer le travail que représente une colonie d’abeilles domestiques. En plus, je trouve ça très intéressant à découvrir!

    En tant que néophyte, j’ai une question basique à poser : Quand tu nourris les abeilles avec tes mélanges, ça se passe comment, concrètement? Tu mets ton sirop directement dans la ruche? Tu places un récipient devant la ruche?

    J’ai hâte de savoir! 🙂

    • by Julie DEZES This is post author

      Bonjour Flore,

      La ruche est faite de cadre et pour fermer, nous mettons une sorte de plateau qu’on appelle couvre cadre par dessus. Dans ce couvre cadre, il y au un trou et c’est dans ce trou que l’on place le nourrisseur. C’est un bac en plastique fait de telle sorte que les abeilles ont accès au liquide que je mets dedans sans pour autant pouvoir en sortir. Des images, valent mieux que des mots ! Je pense faire un article sur cette question du coup 🙂
      Merci flore.

      Sinon, j’ai mis une photo sur ma page facebook Je fabrique mon miel, tu peux allez voir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>